La lithothérapie dans l'Histoire

Lithothérapie -

La lithothérapie dans l'Histoire

La lithothérapie est une méthode qui permet de soulager des maux par l'usage de pierres naturelles. Souvent définie comme une médecine non conventionnelle et non prouvée scientifiquement, les effets en sont pourtant aisément reconnus par une large communauté. 

La lithothérapie dans l'Histoire

Parmi les autres pseudo-médecines connues, nous pouvons notamment citer la chromothérapie, l’oligothérapie, l’acupuncture, l’aromathérapie, l’homéopathie, l’hypnose, la luminothérapie...


Les origines

L’étymologie du mot “lithothérapie” tire son origine du grec “lithos” (pierre) et “therapeia” (cure). Cela en fait naturellement le lien entre le soin et la pierre : c’est l’art de soigner avec les pierres. Mais si définir l’origine de ce mot est assez facile, la pratique même de cet art est difficile à retracer dans le temps. 

 

Des ancêtres de l’Homme, communément appelés “Hommes des cavernes”, manipulaient déjà des pierres entre 15000 et 5000 ans avant notre ère. Ils utilisaient les pierres dans toutes leurs activités communes (outils tels que des couteaux), mais également comme art (culte et coutumes). On a ainsi retrouvé des statuettes et amulettes, des temples sous forme de menhirs ou de dolmens et des représentations de la force et de la fécondité sous forme de statues. 

 

L’utilisation des pierres se développe davantage durant l’Antiquité où de nombreux peuples du monde commencent à fabriquer des bijoux, onguents et pommades pour utiliser leurs vertus physiques et psychologiques afin de soulager des maux. En Chine, on fabriquait même des drogues minérales pour équilibrer et stimuler les énergies.

Puis, durant le Moyen-âge, la science alchimique s’est rapidement intéressée aux pierres pour soigner des maladies. La pratique était alors centrée sur “la loi de similitude”, c'est-à-dire qu’on associait une pierre de la même couleur que l’organe à soigner. 

Durant le premier millénaire, les connaissances se développent vers une symbolique plus forte partout dans le monde. Les alchimistes autrefois intéressés à la couleur des pierres pour soigner, cherchent désormais à concevoir la pierre philosophale tandis que les indiens codifiaient les propriétés des gemmes par leur symbolisme minéral. 

Jusqu’à la grande période de progrès scientifiques que nous avons vécu durant la première moitié du vingtième siècle, les pierres utilisées en médecine avaient tellement de succès sous forme de poudres et élixirs que cet art rejoint les disciplines scientifiques médicinales. Le scepticisme rationnel scientifique mènera cette science à peu à peu disparaître, avant sa surprenante réapparition de nos jours.

 

Alchimie et potions pour guérir

 


La lithothérapie de nos jours

Le concept religieux "Wicca", inspiré par le chamanisme, le druidisme et les mythologies gréco-romaine, slave, celtique et nordique, émerge peu à peu suite à un mouvement contre-culture féministe américain. Les "wiccans" (adeptes de cette religion païenne), prônent un culte envers la nature et s'adonnent pour une grande partie à la magie. Le Wicca est un culte à mystères mais c'est grâce à lui que de nombreux concepts oubliés sont revenus au goût du jour. Le terme “lithothérapie” apparaît suite à cette période “New Age” des années 1960 à 1970.

On commence alors à déterrer les vieilles idées selon lesquelles les propriétés curatives des minéraux étaient réelles. Cela a conquis de nombreux utilisateurs qui restent encore aujourd’hui de fervents passionnés des bienfaits des pierres. Cet art est alors rattaché aux autres médecines dites “douces” ou “non-conventionnelles” et est associé en complément d’une médecine traditionnelle. 

 

Wicca et magie

 

Peu savent qu'aujourd'hui, notre monde est entouré de pierres cachées dans notre quotidien. Si vous lisez cet article sur votre ordinateur et que vous portez une montre, vous êtes sûrement déjà en possession de Quartz, une pierre utilisée pour les petits mécanismes. Les rubis génèrent des lasers et les diamants font de la découpe dans l’industrie. Nous gravons d’ailleurs tous nos bijoux personnalisables avec une fine mèche en diamant !


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

×